logo-challenge-recrutement

La confiance en soi au travail

Qu’est-ce que c’est ? 

La confiance en soi est liée à l’estime de soi. Elle repose sur 3 piliers : 

  1. Le tempérament qui se forge entre 0 et 6 mois 
  2. La confiance en soi spontanée qui s’affirme aux alentours de 3ans 
  3. Le caractère qui se construit tout au long de la vie

Comment le manque de confiance en soi se traduit au travail ? 

Il y a 3 phases qui peuvent témoigner d’un manque de confiance en soi au travail : 

  • La peur de ne pas y arriver 

Ce facteur se traduit par l’adoption d’un comportement hésitant, d’une dévalorisation permanente et d’une forte sensibilité aux avis de vos collègues et de vos supérieurs. 

  • Le syndrome de l’imposteur 

Il se traduit par un manque d’estime de soi et le sentiment d’être inférieur aux autres : « Je n’ai rien à faire, beaucoup d’autres personnes sont plus compétentes que moi. » 

  • La stratégie d’échec

Cette phase consiste à faire exprès d’échouer pour prouver son incapacité.  

Comment avoir davantage confiance en soi ? 

  • Choisissez un secteur d’activité qui vous correspond 

Choisir un métier qui a une cohérence avec votre personnalité et vos centres d’intérêts ainsi que vos envies, est très important pour votre bien être personnel. 

  • Pensez positif 

Essayez d’adopter une tournure positive, reformulez vos phrases négatives en phrases positives. Par exemple : « Je ne vais jamais y arriver » remplacez-le par « J’ai plusieurs challenges à surmonter ». 

  • Fixez-vous des objectifs SMART 

Il est important que vos objectifs soient réalisables et atteignables pour progressivement repousser vos limites et vous faire sortir de votre zone de confort. 

  • Affranchissez-vous du regard des autres 

Prenez le temps d’écouter, d’observer tout en gardant du recul pour ne pas vous laisser envahir par les critiques. 

D'autres conseils ...

Commerce & Marketing

Evoluant auprès de profils maîtrisant généralement les différentes techniques de communication, cette division exige de nos consultants une maîtrise avancée des entretiens ainsi qu’une excellente capacité à proposer un projet attractif sans survendre le poste.

Quel que soit son degré de technicité, le métier de Commercial possède généralement une fiche de poste très standardisée : élaboration d’une approche/stratégie commerciale, prospection physique et téléphonique, négociation, suivi clients, réalisation de devis… 

Afin de valoriser et sécuriser le recrutement, nos consultants travaillent alors sur l’envers du décor.

Dans un premier temps, nous réalisons avec le client l’analyse factuelle des éléments du poste : passif du poste, CA du portefeuille, composition et ventilation par département/ client/ secteur d’activité, typologie de décisionnaires, positionnement sur le marché, objectif à C/M/L terme… 

Dans un second temps, nous restituons de manière pragmatique, efficace et fidèle ces éléments auprès de profils connaissant généralement parfaitement leur marché.

Jennifer BARDY

Responsable de la division BTP

Après une formation en école de commerce à Montpellier, Jennifer a fait ses premiers pas en tant que chasseuse sur la sphère Londonienne avant de rejoindre un cabinet de recrutement national.

C’est en 2019 qu’elle rejoint le cabinet sur la division BTP.

Jennifer est une épicurienne, amoureuse des voyages et de la littérature.